search

Accueil > Infos & Actualités > Actualités > COVID-19 : la continuité pédagogique

COVID-19 : la continuité pédagogique

mercredi 7 avril 2021, par JL. PERNETTE

Chères collègues, Chers collègues,

Une nouvelle fois, il vous est demandé de vous adapter à un contexte pédagogique particulier : l’enseignement à distance. Si ce n’est pas véritablement une nouveauté, ce n’est en revanche pas aisé.

 

Certains n’avaient pas encore eu à remettre en place l’outil « ma classe à la maison » du CNED depuis l’année passée. Il va donc falloir créer un nouveau compte enseignant pour retrouver les liens modérateur et participants. Vous découvrirez sans doute un troisième lien qui est mis en place pour gérer les accès des élèves (limitation des intrusions).

Si vous souhaitez découvrir les choses avant de vous lancer dans la création de votre compte, le lien suivant vous permettra de suivre des tutoriels assez précis : http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10829476/fr/des-conseils-pedagogiques-pour-de-l-usage-de-la-classe-virtuelle-du-cned

Dans certains établissements, une classe virtuelle correspond à une classe physique et non à un enseignant. Dans ce cas, vous aurez vraisemblablement reçu les informations nécessaires de la part de votre équipe de direction.

L’animation de classes virtuelles n’est pas forcément naturelle.

Voici quelques conseils :

- L’appel doit être fait avec la même rigueur qu’au lycée.

- Prévoyez un temps de connexion adapté à la situation d’apprentissage visée. Rien ne sert de vouloir tenir à tout prix les 55 minutes habituelles ; un cours à distance n’est pas la simple transposition d’un cours en présence.

- Favorisez les temps d’échanges avec vos élèves et entre les élèves. Des ateliers peuvent être ménagés dans les classes virtuelles du CNED (voir lien précédent). Pensez à l’outil sondage.

- Proposez des expérimentations en physique-chimie. Elles restent possibles avec les ustensiles de la maison par exemple : fabrication et utilisation du jus de choux rouge pour le pH. Pourquoi ne pas faire exploiter les smartphones avec l’application fizziq ou phyphox (sonomètre, accéléromètre, etc). Ceci peut être une bonne occasion de parler et de réfléchir avec les élèves de la notion de capteur.

- N’hésitez pas à proposer à vos élèves (pour celles et ceux qui le souhaitent ou le peuvent) de réaliser des capsules vidéo sur une expérience ou un mini exposé (3 ou 4 minutes). Cela les préparera aussi à l’oral du chef d’œuvre. (Par exemple exploitation de Spark Vidéo https://spark.adobe.com/fr-FR/make/video-maker/)

- Ces temps peuvent être aussi l’occasion de (re)travailler des automatismes avec les logiciels en ligne comme : http://mathsmentales.net/ ou https://www.quiziniere.com/ et plein d’autres que vous utilisez au quotidien.

 

Je suis parfaitement conscient de l’inconfort dans lequel vous vous retrouvez avec vos élèves, mais je sais savoir compter sur votre engagement pour poursuivre les apprentissages et tenir bon.

Je reste à votre écoute pour vous accompagner.

Avec mes remerciements pour tous les efforts consentis, et l’énergie déployée pour la réussite de vos élèves.

Bien cordialement,


Jean-Luc PERNETTE